Toulangues.org logo
Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/LES LANGUES/Le Tibétain

Le Tibétain

01/08/2015 - Lu 7948 fois
---- Milarepa, poète tibétain (1040-1123)

Le tibétain est une langue appartenant à la famille des langues tibéto-birmanes. Il est parlé par environ six millions de locuteurs, dans la Région autonome du Tibet (occupée par la Chine), au Qinghai, au Gansu, au Sichuan et au Yunnan (République populaire de Chine), ainsi qu'au Ladakh, au Sikkim, au Bhoutan et dans le nord du Népal.
Langue classique du bouddhisme de la Haute-Asie, le tibétain véhicule depuis le VIIIe siècle une riche littérature.

⇒ La présentation du tibétain par WIKIPEDIA, l'encyclopédie libre et gratuite que chacun peut améliorer


Une présentation synthétique (établie par la Bibliothèque publique d'information du Centre Georges Pompidou.)


L'aménagement linguistique dans le monde (Auteur : Jacques Leclerc).L'exemple de la Chine (lire les paragraphes sur le Tibet) :


En anglais, la présentation du tibétain (tibetan) sur le site Ethnologue, langues du monde


Wikipedia en tibétain


Le saviez-vous ?

Le tibétain se subdivise en un grand nombre de dialectes. Parmi ceux-ci, le dialecte de Lhasa, qui sert de lingua franca parmi les Tibétains, est une langue monosyllabique à tons. Le rDzong-kha, un autre dialecte tibétain, est la langue officielle du Bhoutan. Toutefois, certains autres dialectes, comme ceux de l'Amdo, n'ont pas de tons et ont des groupes de consonnes initiaux compliqués, qui reflètent davantage ceux qui sont marqués dans l'orthographe.
    Le tibétain est noté au moyen d'un alphasyllabaire créé au VIIe siècle par Thonmi Sambhota, un ministre du roi Srong-btsan sgam-po, à partir de la devanâgarî. L'écriture tibétaine comprend trente lettres qui se combinent avec quatre signes diacritiques servant à noter les voyelles i, u, e, o. À cela s'ajoutent trois consonnes suscrites, qui permettent de changer de ton ou de supprimer une aspiration, et 4 consonnes souscrites pour noter des palatales ou des rétroflexes. Parmi les langues tibéto-birmanes, le tibétain est l'une des plus anciennement attestées, avec le tangoute, le birman, le néware et le meitei.
    Le fondateur des études tibétaines en Europe est le savant hongrois Alexandre Csoma de Körös, auteur d'un dictionnaire et d'une grammaire du tibétain classique. Son œuvre fut poursuivie par le premier tibétologue français, Philippe-Édouard Foucaux (1811-1894).

"Tibétain." Wikipédia, l'encyclopédie libre. 4 mai 2006, 14:37 UTC

 
Drapeau du Tibet entre 1912 et 1950.
Cette version a été introduite par le 13ème Dalaï Lama en 1912. Ce drapeau continue à être utilisé par le gouvernement du Tibet en exil, mais est interdit en République populaire de Chine ---

 

Les Commentaires

Aucun commentaire